Strasbourg mon amour

Depuis mardi soir

Aucune larme à verser tant l’électrochoc glace la pupille

Ni larmes ni mots

Depuis mardi soir

Meurtrie dans ta chair Strasbourg

Meurtrie dans ta vieille ville tes veines tes artères Strasbourg

Pont du Corbeau Orfèvres Temple-Neuf Grandes Arcades Kleber Sainte-Hélène

Ton corps Strasbourg se vide de son sang

Ton coeur Strasbourg s’arrête de battre

Ton corps ton coeur Strasbourg s’appelle

Kamal Anupong Pascal Antonio Barto

grand corps sans frontières

grand coeur cosmopolite aux multiples visages

Ton regard si doux si tendre

Tout sourire

Ton corps ton coeur ton âme Strasbourg

Pacifique

Toute ta chair toute ton âme Strasbourg

depuis mardi soir

hurle à la révolte

Mais face à une monstruosité sans limite

toi tu réponds encore “salut à toi o mon frère”

Strasbourg mon Amour

face à une monstruosité sans limites

tu appelles à l’Amour

Lui qui n’a ni limites ni temps

Kamal Anupong Pascal Antonio Barto

Amour toujours

 

Ce 16/12/2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *