Sens comme tout va

oh regarde et sens comme tout va se
clairsemer
évaporer
cliquemerder
foutremancher
rabulgouincher
c’est la fin de toutes les
misères
clystères
finistères
planisphères
et autres lédidoptères
à tromblons biscornus
ne soyons plus les petits lézards
de la somnolence séculaire
invoquons petits poltrons
le Saint Clairon
afin de nous violfoncer
les feuilles de chiourme
boudoum boudoum boudoum
et cogne dur la cogniflure
des célestes ventributeurs
à calandre anarchromée
sinon c’est sinon c’est
mes frères soeurs et autres
empanafiés la fin des
chorizos fandangos grommelots
et le début du gros dodo
oh dodo horreur oh gros dodo
yohoho un tonneau de Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *